L'ASSOCIATION

qui sommes nous ?

Grandir en Haïti

​Grandir en Haïti (GEH) est une association d’intérêt général, basée à Albi, déclarée à la préfecture du Tarn le 24 novembre 2004 et régie par la loi de 1901.

Les objectifs de notre association

Contribuer à promouvoir les Droits de l’Enfant en Haïti (droit à la protection, la santé et l’instruction), et plus particulièrement au Foyer d’enfants Notre Dame de Lourdes

Créer des échanges amicaux, culturels et de solidarité entre la France et Haïti. Mettre en œuvre ou s’associer à des actions visant au développement durable.

2002

En 2002, un groupe informel de sympathisants français, a commencé à soutenir une initiative locale d’aide à des enfants très défavorisés à Croix des Bouquets, dans la proche banlieue de Port-au-Prince.

Sur place, un couple de bénévoles haïtiens assurait l’encadrement de ces enfants (en errance, abandonnés ou confiés par des parents démunis), l’organisation et la gestion quotidienne du foyer, dans le but non seulement d’héberger, mais également de scolariser les enfants accueillis. C’est ainsi qu’a officiellement vu le jour en 2004, « Kay pa nou » (« notre maison »), centre d’hébergement et d’accompagnement scolaire. La Maison Kay Pa Nou était gérée de manière associative par le Comité Kay Pa Nou, composé de membres haïtiens aux compétences variées. L’association « Grandir en Haïti (GEH) » a aussi été créée en 2004 à Albi (Tarn) par Claire Weill Stroh (*) et quatre autres personnes. GEH était le référent en France du Foyer Kay Pa Nou et le soutenait grâce à des parrainages individuels et des parrainages d’action.

2008

En 2008, GEH a aussi commencé à soutenir, via des parrainages, le foyer d’enfants « Notre Dame de Lourdes » à Croix des Bouquets, également issue d’une initiative locale.

Après le séisme, en janvier 2010, tous les enfants du foyer Kay Pa Nou ont été accueillis au foyer Notre Dame de Lourdes (dans la même commune) car leur logement avait été trop fragilisé. C’était donc environ 90 enfants de 3 à 20 ans qui étaient hébergés et scolarisés, dont 49 parrainés par des adhérents de GEH.

Actuellement

1
Enfants accueillis

Le foyer accueille 130 enfants de 2 à 18 ans, scolarisés sur place ou dans des collèges / lycées environnants

1
Jeunes de 18 à 25 accompagnés

Environ 30 jeunes âgés de 18 à 25 ans vivent dans une maison à proximité du foyer, où ils apprennent l’autonomie. Ceux qui poursuivent leurs études universitaires sont logés dans des chambres à Port au Prince, ils sont ainsi plus près de l’université car les déplacements sont coûteux et compliqués.

geh

LE FONCTIONNEMENT ASSOCIATIF

Les moyens financiers de Grandir en Haïti proviennent de parrainages, de dons, des produits de manifestations et vente d’artisanat, de subventions locales/régionales, qui sont reversés aux partenaires haïtiens, au bénéfice des enfants du foyer.

Grandir en Haïti est membre du Collectif Haïti de France et du Collectif Haïti Occitanie. Ces engagements permettent une meilleure coordination des actions/réflexions mises en place par les différentes associations françaises oeuvrant en Haïti et apportent à GEH un soutien et une mise en commun des moyens humains, logistiques, financiers lorsque cela s’avère nécessaire.

Les membres du conseil d’administration 2019, élus lors de l’assemblée générale du 16 mars 2019 :

•Catherine Logez, Présidente
• Marina Saint-Paul, Vice-présidente
• Claudie Buddeberg, Trésorière
• Guillaume Cantier, Trésorier-adjoint
• Carole Sanchez, Secrétaire
• Danielle Ballario
• Françoise Buhot
• Elisabeth Daubèze
• Joëlle Didon
• Marie-Claire Haguet
• Suzette Vidal

Les documents associatifs à télécharger :

STAND Grandir en Haïti

Danielle et Claudie

Assemblée générale GEH

25 / 02 / 2017

STAND Grandir en Haïti

Photo souvenir

Claire Weill Stroh

La 1ère présidente, fondatrice de GEH

(*) Claire Weill Stroh a géré l’association de 2004 à 2010, jusqu’à son décès le 30 avril 2010, quelques mois après le séisme survenu en Haïti. Depuis, ce sont des amies fidèles de Claire qui ont repris la gestion de l’association.

Le Foyer Notre Dame de Lourdes

Maud Laurent a fondé le Foyer Notre Dame de Lourdes en 2004. A l’origine, elle hébergeait chez elle des enfants abandonnés qui lui étaient confiés ou amenés…